dimanche 12 mai 2013

Cigarette électronique (Définition) - E-Cig Boutique.fr

Cigarette électronique (Définition) - E-Cig Boutique.fr

Historique
La paternité de l'invention de la cigarette électronique est un sujet controversé. Le concept d'une cigarette électronique est apparu pour la première fois dans un brevet acquis par Herbert A. Gilbert en 1963. Du fait des limitations technologiques de l'époque, aucun prototype ne fut alors réalisé. Le premier prototype de cigare électronique fonctionnel utilisant la vaporisation d'un mélange glycéré contenu dans un tampon d'ouate, à l'aide d'une résistance chauffante alimentée par une batterie lithium, elle-même commutée à l'aide d' un interrupteur valve a été inventé en 2001 par Stéphane Vlachos, un étudiant en informatique qui souhaitait s'en servir pour arrêter de fumer. Cette invention est en cours de reconnaissance par l'OMPI. Plusieurs variantes de l'invention sont décrites: cigare, cigarette et pipe. Le premier dispositif rendu public, destiné à simuler l'utilisation d'une cigarette a été réalisé en 2003 par Hon Lik, un pharmacien chinois qui a déposé en 2005, un brevet auprès de l'OMPI. Toutefois, ce premier dispositif exploite alors la technologie dite « ultra-sonique » totalement distincte de la technologie la plus répandue qui exploite une résistance chauffante. Ce dispositif n'a pas pour but de produire de la fumée, mais seulement de délivrer une vapeur contenant de la nicotine. Hon Lik s'est ensuite associé à la société « Golden Dragon Holdings » pour commercialiser sa cigarette électronique en Chine en 2004. Dans un second temps, la Golden Dragon Holdings, a changé le nom de l'entreprise en « Ruyan » qui signifie en mandarin, « comme de la fumée ». Depuis, de nombreuses améliorations ont été apportées aux différents modèles. Les cigarettes électroniques sont fabriquées en Chine, à Shenzhen et Hong-Kong, dans diverses usines. Les éléments composant la cigarette électronique sont assemblés à la main.
Les revendeurs du monde entier sélectionnent leurs produits via des intermédiaires sur place et se font livrer les kits tout prêts, ou achètent les divers éléments et font eux-mêmes le conditionnement des kits. Certains gros revendeurs louent des ateliers au sein des usines de production ou possèdent des ateliers de montage sur place. Jusqu'à preuve du contraire, il ne semble pas y avoir d'usines en Europe qui fabriquent les cigarettes électroniques, pour des raisons de coût de la main-d’œuvre.

1 commentaire:

  1. After doing some online research, I got my first electronic cigarette kit off of VistaVapors.

    RépondreSupprimer